Forum sur la phénoménale série de PC et Kristin Cast !
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   Dim 24 Avr - 18:16

Je venais d'arriver à la Maison de la Nuit. Enfin, arriver n'était pas vraiment le thèrme exact. Oui car j'avais achevé depuis longtemps ma Transformation. Mais j'avais traversé le pays, en quête d'aventures. Mais j'avais recemment appris que la professeur de théâtre était descedée. J'avais alors décider de prendre la relève.
J'étais dans les couloirs de l'école. Une heure. Oh non, j'allais être en retard à mon premier cours ! Je me dépêchais de passer dans mon nouveau studio (je n'en revenais toujours pas de vivre dans les appartements du corps professoral), afin de récupérer mon cahier de notes, où j'avais inscris ce que je voulais instruire à mes élèves, avant de foncer vers l'anphithéâtre, où j'allais enfin donner mon premier cours. Cela faisait tellement longtemps que je n'étais pas venu dans cette salle, que je me surpris, avec pas mal de honte, à demander le chemin de l'amphithéâtre à des élèves.Avec quelques indications (un plan dessiné...), je réussit tant bien que mal à arriver dans ma nouvelle salle de classe. Avec un peu de chance, je serais arriver avant mes élèves. Je regardais rapidement dans les gradins, cachée derrière le rideaux, et je fus soulagée de voir que j'étais en avance sur eux. Je me retournais, m'assis sur une chaise, qui se trouvait heureusement à côté, et soufflais de soulagement. Je pris mon cahier, rangeais le plan que les élèves m'avaient fait, et je commançait à feuilleter mon cahier, rejetant mes cheveux bruns derrière mon épaule. Juste au moment où la cloche sonnait. J'inspirai un bon coup. Puis j'expirai un autre bon coup, et je tirai le rideau, tout en montant sur l'estrade. Je fixais mes élèves, puis je dis, d'un voix forte et suffisante :
"Bonjour tout le monde. Je suis Elena Monroe, votre nouvelle professeur de théâtre. Vous savez, j'ai moi même eut Mme Calahan comme professeur de théâtre, et j'avouerai que j'aimais sa façon d'enseigner. Mais nous avons un style différent. Alors je vais m'efforcer de suivre son enseignement, tout en imposant le mien; si vous avec des problèmes, n'hésitez pas à me dire si vous êtes perdus..."
Je fus interrompu par un miolement ennuyé. Je fixais Gaya, qui venait de me couper, sous les rires de mes élèves. Je compris que la jeune chatte avait un petit creux, et d'un geste je lui amenait une assiette de poisson qui était posée sur un tabouret, derrière les rideaux. Je me retournais face à mes élèves, qui furent étonnés de voir que j'étais dotée d'un pouvoir de télékinésie, et leur adressèrent un petit sourire, avant de poursuivre.
"Bien, revenons en à nos moutons. Nous allons commencer notre cours. Je disposais d'un geste des exemplaires de Romeo et Juliette sur les tables. J'ai entendu dire que Mme Calahan vous faisait étudier des grands classiquesn alors j'ai pensé que nous pourrions faire une représentation devant l'école, de cette pièce si célèbre. Dans un quart d'heure, nous commencerons l'attribution des rôles. Si notre pièce est bien jouée, peut être pourrions nous participer au concours de théatre."
J'adressais un dernier sourire à mes élèves, avant de circuler parmis eux, afin de répondre à leurs diverses interrogations. J'espèrais vraiment que nous pourrions participer à ce concours. J'avais le souvenir, que dans ma classe, nous avions faillis être qualifiés...
Revenir en haut Aller en bas
Lyna Dawson
Dirigeante des Filles de la Nuit
Dirigeante des Filles de la Nuit
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles...

Identité:
Rang: 2ème Année- Préfète en Chef
Don: Affinité avec l'Esprit, l'Air et l'Eau, médium.
Aura: Violet-Mauve

MessageSujet: Re: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   Mer 27 Avr - 12:24

J'étais arrivée très tôt dans la classe. Il y avait déjà deux ou trois élèves. Je m'installais à ma place habituelle et attendis notre nouveau professeur de théâtre. Quand tous furent arrivaient, le professeur ne tarda pas.
Une femme plutôt grande et au corps svelte entra. Elle avait de longs cheveux bruns-noirs qui lui descendaient jusqu'au bas du dos.
Elle nous fixa de ses beau yeux gris et commença son cours:
"Bonjour tout le monde. Je suis Elena Monroe, votre nouvelle professeur de théâtre. Vous savez, j'ai moi même eut Mme Calahan comme professeur de théâtre, et j'avouerai que j'aimais sa façon d'enseigner. Mais nous avons un style différent. Alors je vais m'efforcer de suivre son enseignement, tout en imposant le mien; si vous avec des problèmes, n'hésitez pas à me dire si vous êtes perdus..."
Je souris, cette nouvelle professeur allait me plaire. Un chat miaula, elle lui donna de quoi le nourrir et reprit:
"Bien, revenons en à nos moutons. Nous allons commencer notre cours. Elle posa des exemplaires de Roméo et Juliette sur les tables. J'ai entendu dire que Mme Calahan vous faisait étudier des grands classiquesn alors j'ai pensé que nous pourrions faire une représentation devant l'école, de cette pièce si célèbre. Dans un quart d'heure, nous commencerons l'attribution des rôles. Si notre pièce est bien jouée, peut être pourrions nous participer au concours de théatre."
Je souris, à la fois surprise et émue, c'était sans le vouloir un magnifique cadeau. Roméo et Juliette.
Un classique, mon livre préféré. Je regardais le professeur, souris et me plongeais avec dévotion dans mon passage préféré.
Celui de la mort de Roméo:
Ah ! Chère Juliette, pourquoi es-tu si belle encore ? Dois-je croire que le spectre de la Mort est amoureux et que l'affreux monstre décharné te garde ici dans les ténèbres pour te posséder ?...
Horreur ! Je veux rester près de toi, et ne plus sortir de ce sinistre palais de la Nuit ; ici, ici, je veux rester avec ta chambrière, la vermine ! Oh ! C'est ici que je veux fixer mon éternelle demeure et soustraire au joug des étoiles ennemies cette chère lasse du monde... (Tenant le corps embrassé.) Un dernier regard, mes yeux ! Bras, une dernière étreinte ! Et vous, lèvres, vous, porte de l'haleine, scellez par un baiser légitime un pacte indéfini avec le sépulcre accapareur ! (Saisissant la fiole.) Viens, amer conducteur, viens, acre guide. Pilote désespéré, vite ! Lance sur les brisants ma marque épuisée par la tourmente ! À ma bien-aimée ! (Il boit le poison.) Oh ! L'apothicaire ne m'a pas trompé : ces drogues actives...Je meurs ainsi...sur un baiser ! (il expire en embrassant Juliette.)...


J'avais envie de pleurer. La prof' se plaça devant moi et sourit...

_________________
Lyna Dawson

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.
Les Âmes Croisées - Pierre Bottero
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://house-of-night.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   Ven 29 Avr - 13:33

Je venais de finir mon petit discours d'entrée. Au début, j'avais un peu eut le trac. Bon, j'avour, c'est franchement ridicule de la part d'une personne âgée de plus d'une centaine d'année. Mais toutes ces nouvelles têtes que je ne connaissais pas, je m'étais demandée comment allaient ils réagir à mon arrivée. En fin de compte, ça n'avait pas été si dur. J'avais même honte d'avoir stressé, comme une débutante.
Je circulais dans les grandins, parmis les élèves, répondant au passage à leurs diverses questions plus ou moins sur mon cours. Je devais marcher depuis cinq bonnes minutes déjà, quand je reperais une jeune fille qui avait l'air plongée dans le livre, véritablement passionée par ce qu'elle lisait, pas comme les autres qui feuilletaient simplement leurs bouquins. Je m'approchai discrètement de la brunette, ne voulant pas la déranger dans ce qui paressait être une émouvante lecture. Je me penchais doucement par dessus son épaule, pour voir ce qui l'émouvait à ce point. Je mis peu de temps avant d'identifier le passage de Roméo & Juliette qu'elle lisait. Il s'agissait de la scène de la mort de Roméo. C'était effectivement une scène assez triste, mais je n'aurai jamais pensé qu'elle aurait pu faire pleurer quelqu'un. Car la jeune fille avait les larmes aux yeux. Je posai une main amicale sur son épaule. Elle tourna la tête, et je la reconnu immédiatement. Il s'agissait de Lyna Dawson, la meneuse des Filles de la Nuit. Alice, la Grande Pretresse, m'en avait parlé lors de mon retour à la Maison de la Nuit. Je souris gentillement à cette jeune fille, tout en plongeant on regard dans le sien afin de créer un petit air déstabilisant. J'aimais à voir le tréfond de l'âme des gens. Je me penchais pour avoir mon visage en face du sien.
"Je n'aurai pas pensé que la dirigeante des Filles de la Nuit pourrait pleurer en lisant un passage de cette pièce, même si j'avoue que c'est affreusement triste. Oui je sais qui tu es, Alice m'a parlé de toi. ajoutais-je, en me doutant que je la prenais au dépourvu Dis moi, j'ai fort impression que cette pièce te tient très à coeur, et que tu étais ravie que je vous la propose. Comme j'ai dans l'intention de vous faire jouer cette pièce devant les autres élèves de l'école - et avec un peu de chance, ailleurs - puis je savoir quel rôle tu voudrais jouer ? Cela me ferait une élève de moins à interroger. Et puis, tu seras sure que tu auras ce rôle."
Etait ce peut être un l'instint féminin qui ressortait en moi, ou alors peut être que je développais un don de voyance, ou alors que c'était peut être un évidence, mais j'avais la certitude que la jeune novice allait me répondre qu'elle aimerait avoir le rôle de Juliette. En tout cas, une chose est sure, cela m'étonnerait fortement qu'elle choisisse un autre personnage...
Revenir en haut Aller en bas
Lyna Dawson
Dirigeante des Filles de la Nuit
Dirigeante des Filles de la Nuit
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles...

Identité:
Rang: 2ème Année- Préfète en Chef
Don: Affinité avec l'Esprit, l'Air et l'Eau, médium.
Aura: Violet-Mauve

MessageSujet: Re: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   Sam 30 Avr - 12:17

Melle Monroe posa sa main sur mon épaule et parla:
"Je n'aurai pas pensé que la dirigeante des Filles de la Nuit pourrait pleurer en lisant un passage de cette pièce, même si j'avoue que c'est affreusement triste. Oui je sais qui tu es, Alice m'a parlé de toi. Dis moi, j'ai fort impression que cette pièce te tient très à coeur, et que tu étais ravie que je vous la propose. Comme j'ai dans l'intention de vous faire jouer cette pièce devant les autres élèves de l'école - et avec un peu de chance, ailleurs - puis je savoir quel rôle tu voudrais jouer ? Cela me ferait une élève de moins à interroger. Et puis, tu seras sure que tu auras ce rôle."

Je la dévisageais, surprise et émue.
"La dirigeante des Filles de la Nuit est très émotive et a connue elle aussi l'amour triste et tragique. Commençais-je, faisant de moi un portrait très résumé. Néanmoins, je serais très honorée que vous me confiez...euh...le rôle de Juliette. Ajoutais-je avec un petit souris.

Elle me regarda avec un éclat de mailce dans les yeux.

_________________
Lyna Dawson

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.
Les Âmes Croisées - Pierre Bottero
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://house-of-night.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   Ven 6 Mai - 16:00

Je regardais avec un petit sourire Lyna. Je fus assez surprise de la réponse que la jeune fille m'apporta. En la voyant, elle avait l'air forte, et surtout loin de tomber dans une histoire d'amour tournant à la tragédie. Je n'insistais pourtant pas sur ce sujet qui avait l'air de plutot l'affecter, et me conscentrais sur la suite de sa réponse. Ça, par contre, je m'en doutais: la jeune fille désirait le rôle de Juliette. Elle eut un petit sourire hésitant. Je la regardais dans les yeux, le regard pétillant de malice. J'aurai aimé lui donné le rôle immédiatement, mais je ne connaissait pas vraiment son talent. Choisir l'option Théâtre ne voulait pas pourtantr dire que l'on était doué pour ça. Je devais d'abord juger de ses capacités. Mais je sentais que la jeune fille avait du talent, alors qui allait m'empêcher de la mettre en haut de ma liste pour accéder au rôle ? Je sortis une feuille de la pochette que j'avais sous le bras, et un stylo que j'avais dans la poche, avant de griffoner dessus rapidement "Candidate pour le rôle de Juliette: -Lyna Dowson". Puis je rangeais mon stylo et la feuille, et souris gentillement à la jeune fille. Je décidais alors d'être franche avec Lyna, car je ne pouvait pas lui dire qu'elle serait assurée de pouvoir jouer Juliette.
"Comme tu peux le constater, Lyna, j'ai noté que tu désirais vraiment jouer Juliette. Mais je ne peux pas te donner ce rôle comme ça, vu que c'est le premier de la pièce, et je sais que tu peux le concevoir. Surtout que d'autres demoiselles vont surement vouloir jouer cette tragique héroïne elles aussi. Alors c'est pour ça que je te demanderai de faire des essais, à toi, ainsi qu'aux autres personnes qui voudront le rôle. Je sens que tu as assez de potentiel et de talent pour pouvoir jouer Juliette, c'est donc pour ça que je t'ai mis en tête de liste. J'ai confiance en toi Lyna, et je suis sure que tu peux jouer ce rôle, si tu le veut vraiment.
Je souris une nouvelle fois à la jeune fille avant de descendre des gradins. Je me plaçais au centre de la scène, et tapais dans mes mains, montrant que je désirais toute l'attention de la salle. Je me raclais alors la gorge, ouvrit la bouche, et... rien. Rien ne sortit de ma bouche. J'eut un petit sourire honteux. Devant toute l'attention de la salle, j'avais eut un choc. Je me convint rapidement que ce n'était pas pire que de jouer devant la salle comble du grand théâtre de Paris. Je rejetai machinalement mes cheveux derrière mon épaule, et m'appretai à recommencer à parler tandis que tous les élèves chuchotaient dans leurs coins, surement sur moi. Cette fois, ma voix n'hésita pas, et tout le monde m'écoutait.
Bien, il me semble que j'ai fait le tour de la salle, et que j'ai répondu à toutes vos questions. Bref, normalement vous avez eut le temps de feuilleter le livre, nous allons donc pouvoir procéder à la distribution des rôles. Je tiens tout de suite à vous avertir que certains d'entre vous ne joueront que des figurants, car la pièce n'a pas assez de rôles. Ne soyez pas déçu si vous ne dîtes rien. La prochaine fois, vous aurez un rôle plus important que celui de figurants. Et puis le plus important n'est il pas que vous jouiez cette pièce ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lyna Dawson
Dirigeante des Filles de la Nuit
Dirigeante des Filles de la Nuit
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles...

Identité:
Rang: 2ème Année- Préfète en Chef
Don: Affinité avec l'Esprit, l'Air et l'Eau, médium.
Aura: Violet-Mauve

MessageSujet: Re: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   Sam 7 Mai - 12:35

Mlle Monroe m'expliqua qu'elle ne pouvait pas me donner le rôle tout de suite, que même si j'avais probablement du talent, elle devait auditionner les autre élèves. Ce que je concevais naturellement...
Elle s'éloigna, tandis que je plongeais dans un passage antérieur, celui ou Roméo rencontre Juliette pour la première fois...
Bien, il me semble que j'ai fait le tour de la salle, et que j'ai répondu à toutes vos questions. Bref, normalement vous avez eut le temps de feuilleter le livre, nous allons donc pouvoir procéder à la distribution des rôles. Je tiens tout de suite à vous avertir que certains d'entre vous ne joueront que des figurants, car la pièce n'a pas assez de rôles. Ne soyez pas déçu si vous ne dîtes rien. La prochaine fois, vous aurez un rôle plus important que celui de figurants. Et puis le plus important n'est il pas que vous jouiez cette pièce ?" Nous informa-t-elle.

Je souris. Il faudrait que je travaille dur. Etre dirigeante des Filles de la Nuit ne faisait pas de moi une privilégié...
Je retournais dans le livre pour "m'imprimer" du personnage de Juliette...

_________________
Lyna Dawson

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.
Les Âmes Croisées - Pierre Bottero
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://house-of-night.forumsactifs.com
Roxanne
Elément Terre
Elément Terre
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 23

Identité:
Rang: Enfant de Thanatos - Championne d
Don: Aucun
Aura:

MessageSujet: Re: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   Mer 27 Juil - 12:31

J’aimais beaucoup le théâtre et Roméo et Juliet était une de mes pièces préférées cependant, je n’étais pas emballée pour jouer un rôle dans cette pièce, même minime…

ROMEO, prenant la main de Juliette-Si j’ai profané avec mon indigne main cette chasse sacrée, je suis prêt à une douce pénitence : permettez à mes lèvres, comme à deux pèlerins rougissantes, d’effacer ce grossier attouchement par un tendre baiser.
JULIETTE-Bon pèlerin, vous êtes trop sévère pour votre main qui n’a fait preuve en ceci que d’une respectueuse dévotion. Les saintes mêmes ont des mains que peuvent toucher les mains des pèlerins ; et cette étreinte et un pieux baiser.
ROMEO- Les saintes n’ont-elles pas de lèvres, et les pèlerins aussi ?
JULIETTE-Oui, pèlerin, des lèvres vouées à la prière.
ROMEO- Oh ! Alors, chère sainte, que les lèvres fassent ce que font les mains. Elles te prient ; exauce-les, de peur que leur foi se change en désespoir.
JULIETTE-Les saintes restent immobiles, tout en exauçant les prières.
ROMEO-Restez donc immobile, tandis que je recueillerai l’effet de ma prière. (Il l’embrasse sur la bouche) Vos lèvres ont effacé le péché des miennes.


C’était un passage que j’aimais particulièrement. Je souriais toujours quand je lisais ou voyait celui-ci. Ce la me donna envie de revoir Roméo + Juliet. Mademoiselle Monroe passa entre les rangs pour voir les différents élèves de la classe, elle s’attarda longtemps devant Lyna, puis passa devant Naomi et enfin moi. Je lui souris et repris ma lecture.
La plupart de professeurs s’avaient que je n’étais pas très bavarde sauf lorsqu’il s’agissait de chevaux. Le cours se termina allégrement et nous passâmes au suivant.

[Fin puisse qu’Elena ne vient plus et que nous passons 6 mois]

_________________
J'ai ouvert mon cœur à la Déesse et j'ai compris que malgré tout, la vie valait la peine d'être vécue...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours; Premières inquiétudes [2ème année]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» *Premier cours 07/07 [Pour troisième année et plus!]*
» Premier cours de Métamorphose [toutes années]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison de la Nuit :: Archives du Campus :: Le passé de HON [Vieux RP]-
Sauter vers: