Forum sur la phénoménale série de PC et Kristin Cast !
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]

Aller en bas 
AuteurMessage
William O'Malley
3em année
3em année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 22

Identité:
Rang: 3° année - Fils de la nuit
Don: Affinité avec l'eau
Aura: Bleu nuit/Gris - Douceur nocturne

MessageSujet: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Lun 27 Aoû - 21:03



_________________________________________________________________________________________________________________________

La table contre le mur, devant la fenêtre, c'est la place du rêveur.
Personne ne trouvera étrange que je m’assoies sur cette chaise chaque fois que je me rends à la bibliothèque. Souvent, entre deux chapitres, deux articles, deux paragraphes, je lève les yeux, et perds mon regard dans l'obscurité. Un oiseau s'échappe parfois de la cime du grand chêne, quand ce n'est pas une chauve souris. Un chien aboie, je m'imagine une raison, et me fait tout un film dans ma tête. Je n'ai pas l'âme d'un poète, ni l'imagination d'un brillant auteur, mes songes cinématographiques ne sont donc pas des plus extraordinaires, ni des plus originaux que le monde aie connu. Je laisse à Tim Burton le soin de nous emporter dans ses univers fantastiques.[

Aujourd'hui, je suis simplement le jeune vampire qui regarde la lune à travers la fenêtre à barreaux de la bibliothèque. La faible lumière qu'émettent les chandeliers éclairent juste assez la pièce pour que les lecteurs ne soient pas gênés dans leur lecture. D'ailleurs, le livre qui est ouvert entre mes coudes n'est autre que le célèbre récit autobiographique d'un pseudo-vampire dont le nom s'est effacé de la couverture. Ce navet de la littérature vampirique ne devrait, à mon avis même pas être rangé sur les étagères de cette somptueuse bibliothèque en acajou vernis. Je n'ai lu que quelques pages, mais je sais déjà que je ne finirais pas cet ouvrage. Il nuit à la réputation des vampires, si les humains lisent ce bouquin, c'est normal qu'ils nous prennent pour des bêtes monstrueuses. C'est comme cela que nous sommes décrits là-dedans.

Je me balance sur ma chaise en me frottant les yeux, afin d'essayer de les rincer après avoir vu toutes ses stupidités. Nous ne nous transformons pas en chauve-souris, nous n'avons pas des canines rétractables de vingt centimètres de long, et nous ne mordons pas les Humains pour les transformer eux aussi en vampires. Tous ces propos irréels me montent à la tête, et c'est nerveux que je referme le livre, et condamne ces idioties à ne plus jamais atteindre mes yeux. Dans un soupir de lassitude. je croise les bras sur l'épais recueil de bêtise, et fixe la lune, face à moi. Elle n'est pas tout à fait pleine ce soir, mais cela ne l'empêche pas de donner le watt à toutes les étoiles qui l'entourent.

- La nuit est belle ce soir.

Evidemment, je ne parle pas tout seul. Une silhouette se reflètait dans le carreau de la fenêtre. Une fille, qui cherchait dans l'étagère juste derrière moi. Son visage m'est familier, même si je suis certain de n'avoir jamais parlé à cette novice.

- Tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyna Dawson
Dirigeante des Filles de la Nuit
Dirigeante des Filles de la Nuit
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : Dans les étoiles...

Identité:
Rang: 2ème Année- Préfète en Chef
Don: Affinité avec l'Esprit, l'Air et l'Eau, médium.
Aura: Violet-Mauve

MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Mar 28 Aoû - 13:57

La bibliothèque était presque vide cette nuit, j'avais décidé d'y errer un peu. Pourquoi ? Par habitude, j'aimais bien passer un peu de temps dans la bibliothèque du Campus, a feuilleter quelques bouquins, à sentir le parfum de papiers, parfois de vieilles feuilles comme le parchemin. Les bibliothèques étaient des endroits merveilleux pour apprendre et découvrir. Il m'arrivait pas fois de prendre un livre au hasard, un documentaire, de feuilleter les pages et d'apprendre de nouvelles choses. Ou choisir un roman, lire le titre, la quatrième de couverture et le lire ou le ranger quand je n'y m'intéressais pas.

Cette fois encore, je farfouillais dans les rayons, à la recherche d'un livre, j'avais envie d'évasion, de voyage, de course poursuite, de découverte. Je connaissais assez bien la bibliothèque mais pas encore par coeur, c'est pour quoi, je cherchais encore cette fois, je cherchais un ouvrage spécifique, le premier Tome de Phaenomen d'Erik L'Homme. Qui marriait vraiment bien aventure, fantastique et poursuite. Je cherchais donc dans les ratons L, les auteurs étant classé par ordre alphabétique, cela était bien plus facile.
J'avais demandé à la dame que se chargeait du rangement, elle m'avait assuré que le livre se trouvait bien dans les rayons. Elle ignorait seulement si il était classé dans les L ou dans les H...

Alors je fouinais. J'arrivais au bout d'une rangée, une fenêtre permettait à la Lune de partager son éclat, éclipsant tout de même les chaleureuses étoiles. Un garçon était là, à comtempler le paysage, cheveux courts, bruns, de dos je ne fis pas vraiment attention à l'identité du jeune homme. Cela pouvait très bien être un élève de ma classe ou un fils de la Nuit, je n'aurais pas vraiment fait attention...

Je détournais mon attention vers les livres, penchais la tête pour lire la tranche... Ah Bingo ! Erik L'Homme: Le Livres des Etoiles Intégrale, non. Phaenomen ! Voilà, j'avais trouvé. Je sorti l'ouvrage de sa gangue de livres quand une voix me fit presque sursauter:

- La nuit est belle ce soir.

Le garçon se retourna vers moi, son visage m'était famillier, il me semblait l'avoir vu il y a peu. Il avait un visage assez carré, les yeux gris vert et les cheveux en bataille. Je restais un petit moment à le dévisager avant qu'il n'ajoute le regard posé sur l'extérieur:

- Tu ne trouves pas ?

Son prénom me revint en mémoire. William, il était entré depuis peu chez les fils et filles de la Nuit. Il allait d'ailleurs occupé le 'poste' d'élément eau. Je serais donc ammené à le croiser et le cotoyer souvent. Je répondis en m'approchant de la fenêtre, les bras refermés sur mon livre:

"Très belle en effet ! La prochaine pleine Lune sera magnifique, je pense !"

La prochaine pleine Lune aurait lieu plusieurs jours après la nuit des Parents, elle donnerait lieu à un grand Rituel effectué par le cercle de la Grande Prêtresse.Les rituels de Pleine Lunes étaient toujours prenant et relaxant.

-William c'est-ça ? Demandais-je finalement.

Cette question me brulait les lèvres, elle était un peu inutile mais une présentation en bonne est due forme était toujours me que rien...

_________________
Lyna Dawson

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.
Les Âmes Croisées - Pierre Bottero
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://house-of-night.forumsactifs.com
William O'Malley
3em année
3em année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 22

Identité:
Rang: 3° année - Fils de la nuit
Don: Affinité avec l'eau
Aura: Bleu nuit/Gris - Douceur nocturne

MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Mer 29 Aoû - 13:49

- Très belle en effet ! La prochaine pleine Lune sera magnifique, je pense !

Pour une raison qui m'échappe, sa réponse me donne envie de sourire. Peut-être est-ce son intonation, la façon dont elle l'a prononcé, ou peut-être que le fait que, contre toute attente, elle m'ai répondu alors que je la dérangeais dans sa lecture me faisait plaisir ? Je me lève et pousse la chaise contre la table quand elle demande ..

- William c'est ça ?

Quel abruti ! Mais bien sûr, cette chevelure, de la couleur auburn de l'automne ne peut appartenir à personne d'autre qu'à Lyna. Lyna Dawson. J'ai croisé beaucoup de gens qui la connaissaient. Et il n'y a pas l'ombre d'un doute qu'ils l'appréciaient, elle avait tout l'air d'être une novice absolument charmante.


- C'est bien ça, William O'Malley, mais tu n'as qu'à m’appeler Will. Enchanté. Et si je ne me trompe pas, tu es Lyna. Lyna Dawson ?

Je lui souris gentiment, avant de remarquer le livre qu'elle tenait sous le bras. Erik l'Homme ? Jamais entendu parler. Si son nom est une trace de son humour, il aurait sans doute été capable d'écrire ma dernière lecture que je viens silencieusement de lapider d'insultes.

- Ne lis jamais ce bouquin, il est vraiment ..

J'étais sur le point de vociférer le blâme de ces 452 pages de malheur quand des miaulements déchirants se firent entendre depuis l'extérieur. Ce chat devait souffrir le martyre pour avoir crier ainsi. Mon visage prit des airs compatissants envers cette créature poilues avant de retomber rapidement dans la neutralité. Ce soir, c'était la nuit des parents, des dizaines et des dizaines d'humains avaient sans doute fait apparition dans nos locaux pour retrouver leurs enfants, après de longs mois de séparation. Des pères. Des mères. Des frères. Des soeurs. Bien assez de monde pour écraser la queue, ou manquer de respect à nos compagnons à poil. Quand je pense à ce mot, "parents", ma mâchoire se crispe et un frisson me glace le sang le temps d'un battement de cils. Je n'aurais pas revu les miens depuis bientôt trois ans, mais s'ils ne rentrent pas en contact avec moi, c'est qu'ils ne doivent rien avoir à me faire savoir. Autrement dit, personne n'est mort, malade ou divorcé. Ce qui m'étonne bien. Je pensais qu'en trois ans, ma mère aurait pu découvrir la vérité sur les 'réunions d'administration' auxquelles participait mon père, les mardis et jeudis soirs, de 22h à 3h, et que l'idiot qui me servait de meilleur ami se serait tué en commençant la conduite accompagnée.

- Tes parents viennent, cette nuit ?

J'aurais pu lui poser des milliards d'autres questions, à commencer par 'Comment vas-tu' histoire de passer pour quelqu'un de poli. Mais ne nous faisons pas de cachotteries, nous savons tous les deux que ce genre de questions a sans cesse droit à la même réponse affirmative. Autant passer à quelque chose de plus intéressant...

Revenir en haut Aller en bas
Lyna Dawson
Dirigeante des Filles de la Nuit
Dirigeante des Filles de la Nuit
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : Dans les étoiles...

Identité:
Rang: 2ème Année- Préfète en Chef
Don: Affinité avec l'Esprit, l'Air et l'Eau, médium.
Aura: Violet-Mauve

MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Sam 1 Sep - 17:47

- C'est bien ça, William O'Malley, mais tu n'as qu'à m’appeler Will. Enchanté. Et si je ne me trompe pas, tu es Lyna. Lyna Dawson ?

J'acquisais pendant qu'il me renvoyait un sourire amical. Il jeta un coup d'oeil au livre que je serais contre ma poitrine avant d'ajouter en jetant un coup d'oeil dédaigneux au livre posé sur la table:

- Ne lis jamais ce bouquin, il est vraiment ..

Il ne finissa pas sa phrase, parfois cela m'arrivait aussi, être à cour d'adjectifs pour désigner quelques choses ou tout simplement parce qu'il n'y avait pas de mots assez fort ou vrai pour décrire ce que je pensais. Je jetais un coup d'oeil au livre sur la table. La couverture n'était pas une invitation, bien sur on ne jugez pas un livre sur sa couverture mais même le titre ne m'accrochais pas. Dans c'est cas là, je prenais rarement la peine de lire le résumé. Un miaulement de douleur me tira de mes pensés, j'imaginais l'animal souffrant qui avait poussé ce cri. Pauvre chat, si c'était une personne j'espèrais au moins que celle-ci s'était excusé ! William afficha un air compatissant puis se crispa juste après, j'essayais de deviner ce qui pouvait bien crisper à ce point son visage. J'eus la réponse dans la question qu'il me posa. Ce n'était pas le genre de question habituelle, pas de 'comment ça va', pas de 'quoi de beau', 'tu as fais quoi'... C'était banal non ? Cela me fit penser à un passage d'une chanson de Rodrigue que je chassais rapidement, ce n'était pas le moment de penser à ça...

- Tes parents viennent, cette nuit ?

Je répondis du tac au tac.

-Ma mère.

Puis me rappelant la crispation de son visage, j'ajoutais ,hésitante:

-Je suppose que... les tiens...

Ne viennent pas. C'était malheureusement le cas pour beaucoup de novice, c'était honteux, pittoyable et dégueulasse mais c'était comme ça et on y pouvait rien...

_________________
Lyna Dawson

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.
Les Âmes Croisées - Pierre Bottero
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://house-of-night.forumsactifs.com
William O'Malley
3em année
3em année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 22

Identité:
Rang: 3° année - Fils de la nuit
Don: Affinité avec l'eau
Aura: Bleu nuit/Gris - Douceur nocturne

MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Lun 3 Sep - 11:59

- Ma mère.
Elle avait répondu si brièvement que je ne sais pas si elle est vraiment heureuse de revoir sa génitrice, qui avait pourtant, je pense, toutes les raisons d'être fière d'elle.

- Je suppose que.. les tiens ...

J'avale ma salive difficilement. Je ne sais pas pourquoi j'ai lancé une conversation sur ce sujet, je savais qu'elle allait me renvoyer la question. Parler de mes parents me noue l'estomac et me serre le cou. J'ai l'impression qu'il y a quelqu'un, à côté de moi, qui pourrait me sauter dessus si je dis quelque chose qui devrait être censuré.

- Je n'en sais rien. A dire vrai je n'ai pas de nouvelles d'eux depuis que je suis monté dans le train pour arriver ici, il y a trois ans.

Mon regard se dirige automatiquement vers mes pieds, chaussés de Converses bleues marine dont l'âge commence à se faire sentir. Je les ai reçu pour Noël, l'an dernier, sans savoir qui me les avait envoyé. Pas de mots, pas de photos, rien. Juste des godillaux dans une boîte en carton.

- Et même s'ils sont là ce soir, plutôt mourir que leur faire le déplaisir de voir que je me porte bien.

La réaction irréfléchie d'un gosse qui se sent abandonné ... Je relève la tête et m'aperçoit que Lyna me fixe, intriguée. Le bas du dos appuyé contre la table et les bras croisés, je reste silencieux, les yeux fuyants ceux de mon interlocutrice, pendant un long moment. Le silence est pesant, l'air se condense, un courant d'air soulève les longs rideaux noirs de la fenêtre. Dehors, les lumières des phares des voitures qui se garent émettent une lumière aveuglante pour n'importe quel vampire. Les moteurs pétaradent, les humains arrivent en nombre.

- Sinon, tes occupations de dirigeante des Fils et Filles de la Nuit ne te prennent pas trop de temps ? Ce doit être une énorme responsabilité. En tant que nouveau, il y a des choses que je dois savoir ?

Changer de sujet était sûrement la meilleure chose à faire, étant donné le malaise qui trottait dans l'atmosphère. Je me soulève et m'assois sur la table. Ecartant d'un coup de main les quelques choses qui traînaient sur le bureau, je tapote l'acajou, en souriant à Lyna, invitant Mademoiselle Dawson à prendre place à côté de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Lyna Dawson
Dirigeante des Filles de la Nuit
Dirigeante des Filles de la Nuit
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : Dans les étoiles...

Identité:
Rang: 2ème Année- Préfète en Chef
Don: Affinité avec l'Esprit, l'Air et l'Eau, médium.
Aura: Violet-Mauve

MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Mer 3 Oct - 17:46

J'ai touché juste, ma phrase incomplète avait touché juste. Il répondit d'ailleurs avec un ton, une voix tel que je compris que comme beaucoup d'autre il n'avait jamais plus eut de nouvelle:

- Je n'en sais rien. A dire vrai je n'ai pas de nouvelles d'eux depuis que je suis monté dans le train pour arriver ici, il y a trois ans.

Je sentis aussi rapidement que ce sujet le mettait mal à l'aise. A force de cotoyer les gens vous finissiez pas reconnaitre leur mimiques, leur attitudes, que se soit un bref haussement de sourcils, de tête, d'épaules, un hochement, une esquisse, une étincelle dans le regard, un vide, un reflet de peur, un certaine quiétude, une visage détendue... tous ce que le visage pouvait refléter comme émotion était perceptible quand on avait l'habitude de les lire et c'était mon cas. Parce que c'était mon rôle, savoir lire et écouter pour aider les autres parce que c'était ça que voulait faire, aider les autres. J'étais quelqu'uns d'altruiste, on me le reprochait parfois et souvent quand je craquais on m'affirmait qu'être un peu égoïste parfois ne faisait pas de mal...
Will baissa les yeux sur ses chaussures des converses bleus marines. J'en fis autant, les miennes étaient vert pomme, une petite spirale et un croissant de lune ornent le bout blanc d'une des chaussures.

- Et même s'ils sont là ce soir, plutôt mourir que leur faire le déplaisir de voir que je me porte bien.

Je fixe mon interlocuteur, un peu intriguée. Il détourne le regard, évite soigneusement le mien. J'ai envie de dire à ce jeune appuyé sur sa table que je comprends. Que je comprends ce qu'il ressent, ce qu'il pense mais c'est faux. Ca serait mensonge d'affirmer une telle chose. Je ne comprends pas, je ne peux qu'imaginer. Je me mets à penser que je suis une privilégiée. Etre marquée, ne pas être rejetée par sa mère apprendre que son père est en fait un vampire qui l'a quitté pour mon bien, se dire donc que Nyx a choisi une fille de vampire, découvrir avec ça trois affinités et un don. Je suis une privilégiée. Je me déteste vraiment parfois. Je ne mérite pas autant de chose. D'autres en mérite plus que moi ou au moins tout autant. Je me dégoute vraiment parfois...

Will passe à autre chose, je fais abstraction des bruits dans la cours et au dehors. Au final il revient sur un sujet plus classique.

- Sinon, tes occupations de dirigeante des Fils et Filles de la Nuit ne te prennent pas trop de temps ? Ce doit être une énorme responsabilité. En tant que nouveau, il y a des choses que je dois savoir ?

Il s'assoit sur la table et avec un sourire tapote le bois poli, m'invitant à m'asseoir à ses côtés. Pourquoi refuser ? Quitant l'appui inconfortable que m'offrait l'étagère, je m'asssois à sa droite en blançant légèrement les pieds. C'est fou ce que les choses futilement humaines peuvent rester. Balancer ses pieds par exemple... Je réponds néanmoins à Will:

-Même si ça en prenait trop, ce n'est jamais du temps de perdu. Affirmais-je en souriant. En tant que nouveau ?... Inutile de te rapeller le déroulement d'un rituel, ça n'est pas tellement différent que ceux de Loshad. En tant que représentant de l'eau, tu passe en troisième, mais ça tu le sais. Ca te paraitra peut être intimidant et aussi surprenant surtout quand on a une affinité avec l'eau, ressentir les éléments est une expérience incroyable... Enfin, tu verra bien ! Il faudra juste que tu vienne un peu avant, pour nous aider, tu apprendras sur le tas, ce n'est pas si compliqué et on ne demande pas l'impossible !

Je ris un peu, j'avoue m'emballer un peu sur cette histoire d'élément mais je suis tel quel. Et c'est un sujet qui me passionne et me touche particulièrement....

_________________
Lyna Dawson

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.
Les Âmes Croisées - Pierre Bottero
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://house-of-night.forumsactifs.com
William O'Malley
3em année
3em année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 22

Identité:
Rang: 3° année - Fils de la nuit
Don: Affinité avec l'eau
Aura: Bleu nuit/Gris - Douceur nocturne

MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Ven 19 Oct - 21:48

-Même si ça en prenait trop, ce n'est jamais du temps de perdu. En tant que nouveau ?... Inutile de te rapeller le déroulement d'un rituel, ça n'est pas tellement différent que ceux de Loshad. En tant que représentant de l'eau, tu passe en troisième, mais ça tu le sais. Ca te paraitra peut être intimidant et aussi surprenant surtout quand on a une affinité avec l'eau, ressentir les éléments est une expérience incroyable... Enfin, tu verra bien ! Il faudra juste que tu vienne un peu avant, pour nous aider, tu apprendras sur le tas, ce n'est pas si compliqué et on ne demande pas l'impossible !

Voilà. C'est cela que je voulais entendre. Je n'avais pas besoin d'explications en réalité, j'avais déjà une idée de comment se déroulerait la vie d'un fils de la Nuit, et je me doutais bien que mon emploi du temps allait devoir changer. J'ai déjà entendu parler de la préparation des rituels de pleine lune, et il me semblait évident qu'il fallait que je m'y présente plus tôt, mais comme je vous l'ai déjà dit, ce n'est pas cela qui m'importe..

Pour qu'un groupe fonctionne et que les membres se retrouvent dans une atmosphère à la fois sereine et dynamique, il faut un bon leader. Une personne capable de motiver les troupes, un battant en quelque sorte. Quelqu'un qui a vécu des choses. Quelqu'un qui sait ce qu'il faut faire, et ce qu'il faut éviter, ou du moins, qui donne l'illusion de savoir. Quelqu'un de disponible. Quelqu'un de passionné, de déterminé. Et cette étincelle dans les yeux de Miss Dawson, l'énergie qu'elle mettait dans sa voix, et la puissance dans les gestes qui accompagnait son discours, tout cela me confortait dans l'idée que Lyna serait fantastique.

- Si l'impossible était vraiment inaccessible, on aurait pas pu lui donner de nom, pas vrai ?

Un petit rire amusé s'échappa de mes cordes vocales. Je me redressais sur mes appuis et tendait une main à Lyna, l'invitant à la serrer dans un geste presque professionnel.

- Je serais ravi de travailler avec vous, Miss Dawson.
Revenir en haut Aller en bas
Lyna Dawson
Dirigeante des Filles de la Nuit
Dirigeante des Filles de la Nuit
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : Dans les étoiles...

Identité:
Rang: 2ème Année- Préfète en Chef
Don: Affinité avec l'Esprit, l'Air et l'Eau, médium.
Aura: Violet-Mauve

MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   Ven 2 Nov - 18:51

Mon explication quelque peu emballé sembla satisfaire amplement mon locuteur. Après tout, il n'y avait vraiment pas grand chose à expliquer et la plupart du temps les nouveaux arrivants se débrouillaient très bien. Ils arrivaient et se mettaients directement à la tache souvent en nous suivant, en nous imitant et en nous écoutant et la fois suivante ils se débrouillaient tous seuls !

Will me regarda avec un grand sourire compréhensif apparement il semblait me comprendre ou tout au moins comprendre la passion qui m'animait. J'ai doué pour ça et je me sentais attirer par les éléments. Je me sentais proche de Nyx, allait savoir si c'était juste en manque de modéstie ou un fait vrai et indiscutable... Je me sentais tout de même redevable envers la déesse qui m'avait de nombreuses fois aidé... Et en ces temps difficiles je demandais encore son aide mais pour l'instant je refusais de penser à ces tristes évènements....

- Si l'impossible était vraiment inaccessible, on aurait pas pu lui donner de nom, pas vrai ?

William O'Malley. Il était tel qui l'était et il avait vraiment cette facheuse tendance à exprimer des phrases parfois intéressante, parfois si vraie et parfois si enigmatique. Il émit un petit rire et je lui rendis un grand sourire. Il se remit sur ses pieds, me tendit une main. Pourquoi sur le coup pensais-je qu'il allait faire un baise-main ? Je n'en avais aucune idée. Probablement parce que rares étaient les hommes, ou jeunes hommes dans ce cas là, qui me seraient la main. La plupart des humains reluquaient les filles en les déshabillant d'un regard, la plupart des vampires me saluaient avec respect usant du salut conventionnel...
Alors avec un grand sourire chaleureux, je pris la main de Will et la serrais professionelement.

- Je serais ravi de travailler avec vous, Miss Dawson.

- Et moi de même, Monsieur O'Malley.

_________________
Lyna Dawson

Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle.
De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber.
Les Âmes Croisées - Pierre Bottero
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://house-of-night.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Do not judge a book by its cover [PV : Lyna]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» You can't judge a book by its cover | #JERA ♥
» 05. A book club ? Yes sir !
» Book 102
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]
» only god can judge me → le 27 septembre 2011 à 16h14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison de la Nuit :: La Maison de la Nuit- RPG :: La Maison de la Nuit :: Batiment B :: Bibliothèque - 2em Etage-
Sauter vers: