Forum sur la phénoménale série de PC et Kristin Cast !
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre nocturne (pv. Demona)

Aller en bas 
AuteurMessage
Achak Haven
Humain
Humain
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2012

Identité:
Rang: Humain
Don: /
Aura: noir aux reflets d'argent avec une odeur de santal

MessageSujet: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Ven 15 Juin - 17:12

" Achak, mon garçon! J'ai totalement oublié d'acheter des bouteilles d'eau. Me ferais-tu le plaisir de m'en procurer rapidement?"

"Mais Gran', le soleil est en train de se coucher et j'ai encore des devoirs à faire."

"Je sais, mais mes herbes ont cruellement besoin d'eau et tu sais bien que sans eau pure, elles ne peuvent pas survivre!!"

Le regard de mon grand-père se fit plus insistant. Je tournai des yeux, signe absolu que j'abandonnais la bataille. Pour mon grand-père, ses herbes passaient avant toute chose (mis à part moi), ceci dit en m'envoyant si tard le soir, je commençais à me demander si mon grand-père tenait tellement à moi tel que je l'imaginais.

"D"accord, d'accord. Je vais aller chercher ton eau, mais c'est juste parce que je n'ai pas envie de voir ces plantes mourir."

Le vieil homme me sourit. J'avais l'air mufle comme ça, mais il savait bien ou m'attendrir. En vérité, j'avais un peu un coeur d'artichaut.
J'enfilais mes converses et ma veste en cuir noire et sortit de la maison.

Le soleil était en effet en train de se coucher. L'épicerie n'était pas loin, mais il ferait sans aucun doute nuit à mon retour.

Quoiqu'il en soit, je me hâtais à chercher un six-pack d'eau, car l'épicerie était à la limite de sa fermeture.

A mon retour, je décidais de ne pas me dépêcher, mais plutôt de profiter de la nuit qui était claire. La lune venait était presque pleine et les étoiles lui tenaient compagnie. C'était une nuit comme je les aimais. En traversant les différentes ruelles, je me rendis compte que mis à part moi tout le monde avait rejoins sa demeure. Cette perpective seul dans la nuit ne m'effrayait pourtant pas. J'appréciais la nuit tout autant que le jour et mon coin était d'habitude calme.

Je finis par atteindre une petite place. Il y avait un banc accollé à un lampadaire. Je n'étais plus bien loin de mon grand-père. Je voulais continuer mon chemin, lorsque j'entendis un bruit. Je ne me retourna pas, mais y prêta néanmoins l'oreille. Je me disais d'instinct qu'il devait s'agir d'un chat, il en trainait toujours des milliers par ici. Cependant les bruits devinèrent plus distincts et je pus distinguer des bruits de pas. Bon, là c'était plus un chat.

Je me retourna.....Personne. Un tour de mon imagination? Le pas que j'avais entendu derrière moi venait maintenant de l'autre côté. Inquiet et légèrement agacé, j'avais l'impression de me sentir traqué, sentiment que visiblement je détestais.

"Qui est là? Veuillez immédiatement cesser ce jeu!!"
Revenir en haut Aller en bas
Démona Wite
Elément Feu
Elément Feu
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Identité:
Rang: 3° Année.
Don:
Aura: Parsemé de couleurs chaudes. Parfum de l'Aura : Odeur du foin fraichement coupé, mêlé à l'odeur d'un feu de cheminée.

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Ven 15 Juin - 19:33

-Qui est là? Veuillez immédiatement cesser ce jeu!!

Un sourire se dessinât sur mes lèvres. Je sentais l’inquiétude et la peur de l'humain, je n'aurais vraiment pas aimé être à sa place. Je l'observer de ma cachette, là où aucun lampadaire n'était installé. Je le voyait, regarder de droite à gauche furtivement. Je l'avais suivis, car un humain qui traine la nuit, un pack d'eau à la main, c'est étrange. J'avais couvert ma marque, avec du fond de teint. J'étais perché sur mes ballerines à talons aiguille, un jean slim noir, et un top blanc, et j'avais mis une ceinture noire autour de mon bassin. Mes cheveux, ondulés légèrement comme d'habitude, et retombaient sur mes épaules. Je décidais, enfin, de sortir de l'ombre pour me montrer à l'humain. J'avançais vers lui dans la nuit, sur le coup, il me fixa. j'avais l'habitude, je faisais souvent cet effet là sur les humains. Celui-ci avait une longue chevelure sombre, qui lui donnait un style que j’appréciai. Il était fin, mais pas pour autant moins musclé, il avait des allures de bad-boy. Ce qui lui donnait un air craquant. Je me mordis la lèvre inférieure, le détaillant de la tête aux pieds.
Je lui fis un sourire, pour le mettre à l'aise. J'essayais de mettre un nom sur son visage, mon instinct me le souffla. Je pris la parole, de ma voix douce et un peu mielleuse.

-Bonsoir Achak. Je suis Démona Wite. Enchantée.

Il fut surpris, quand je prononça son prénom. C'est mon instinct, j'y peux rien, et je ne peux pas m’empêcher de surprendre les humains. Comme les novices de la maison de la Nuit d'ailleurs.
J'étais devant, tellement proche de lui, que je pouvais sentir son souffle frais sur mon visage et que lui pouvait sans doute sentir le mien. Ce qui me fit sourire. Je détailla son visage, en le scrutant de mes yeux noisette et chocolat, maquillé a l'aide de mon mascara et eye-liner noir.




Dernière édition par Démona Wite le Sam 16 Juin - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://safety-creek.forumotion.com/
Achak Haven
Humain
Humain
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2012

Identité:
Rang: Humain
Don: /
Aura: noir aux reflets d'argent avec une odeur de santal

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Ven 15 Juin - 20:54

L'inconnue se présenta enfin à mes yeux.
C'était une jeune fille d'à peu près mon âge. Jolie pour son genre, elle abordait un style vestimentaire très soigné et élégant. Néanmoins, je continuais à être sceptique. Qu'est-ce qu'une jeune demoiselle faisait ici à cette heure? Je sonne probablement comme mon grand-père qui lui ne se serait pas gêné de lui dire de rentrer immédiatement, mais je ne m'attendais vraiment pas à tomber sur quelqu'un.

Je ne disais rien, comme dans mes habitudes, mais l'observa. Quelque chose en elle m'intriguait, mais je ne saurai dire quoi. La demoiselle continua à s'avancer vers moi, un sourire sur le lèvres et ce fut à ce moment là qu'elle me surpris à nouveau.

-Bonsoir Achak. Je suis Démona Black. Enchantée.

J'étais sidéré. Je ne l'avais jamais vu auparavant, comment donc avait-elle fait pour connaître mon nom? D'accord, j'étais plutôt connu dans le coin à cause de mon physique peu européen et parce qu'avec Gran' on tenait une boutique d'herboriste, la seule à Blois, ce qui méritait évidemment réflexion. En plus Gran' vantait souvent mes mérites et dès qu'il le pouvait affirmait haut et fort que j'étais son associé. Pendant que je réfléchissais à plusieurs possibilités, je n'avais pas remarqué à quel point Démona (wouah, le nom!) s'était rapprochée. A présent, je pouvais sentir son souffle (et son parfum), son visage était dangereusement près du mien.

Visiblement cette jeune demoiselle n'avait pas froid aux yeux et semblait plutôt entreprenante. Ce n'était pas trop de mon avis, d'ailleurs elle me scrutait un peu trop à mon goût. C'est alors que je compris d'où la miss devait tirer cette attitude si confiante et calme. Elle devait être un vampire! Ce qui expliquerait sa présence un peu inhabituelle, mon drôle de sentiment et surtout le fait qu'elle sache mon nom. De mes yeux je cherchais sa marque, mais je ne la vis pas. Je compris qu'elle devait visiblement la cacher. Notre magasin acceuillait pas mal de vampires, j'en avais donc vu quelques uns et n'était donc pas si surpris pour autant.

Néanmoins c'était la première fois que j'en rencontrais un comme ça à la rue. J'aimais bien les vampires, Gran' a toujours insisté sur la tolérance.

Démona continuait à me sourire. Probablement pour me rassurer, mais je me demandais quand même ce qu'elle foutait là. J'espérais vivement que ce n'était pas pour se nourrir. Certes j'étais plus grand qu'elle et plus baraqué, mais je n'avais pas trop envie à en arriver jusque là.

Conscient de l'intérêt que je suscitais, je fis quelque pas en arrière.

- Eh bien, ravi de te rencontrer Démona. Je ne m'attendais pas à rencontrer une vampire si soudainement. Que me vaut cette honneur?

Oui, inutile de vous le cacher. J'étais réputé pour avoir un caractère calme et surtout une grande politesse, ce qui pouvait surprendre surtout avec mon physique.
Revenir en haut Aller en bas
Démona Wite
Elément Feu
Elément Feu
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Identité:
Rang: 3° Année.
Don:
Aura: Parsemé de couleurs chaudes. Parfum de l'Aura : Odeur du foin fraichement coupé, mêlé à l'odeur d'un feu de cheminée.

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Sam 16 Juin - 9:29

Son souffle, parfumer par un, surement, précédent chewing-gum à la menthe, me chatouillais les narines. C'était à son tour de me détailler, il avait l'air toujours aussi surpris, et je remarqua que son regard brilla. Il avait sans-doute deviné, d'où je venais, pour me promener en pleine nuit. Je levais mon sourcil droit, comme a mon habitude. Il recula de quelques pas en arrière, visiblement je l'avais un peu impressionné. J'étais du genre, a n'avoir peur de rien, ou presque, les humains étaient moins puissant que les vampires je n'avais rien à craindre.

-Eh bien, ravi de te rencontrer Démona. Je ne m'attendais pas à rencontrer une vampire si soudainement. Que me vaut cette honneur ?


Il avait deviner qui j'étais réellement. Mais ce qui me surpris le plus, c'est son grand calme face à une vampire, assez redoutée tout de même. Je souriait, révélant une dentition parfaitement alignée et blanche. Mes canines, plus développé que celles des humains, luisaient sous la splendide lumière de la Lune. Achak, pourrait croire que je suis venue me nourrir, ce qui est une bonne idée, cela faisait trois semaines que je n'avais pas bue une goutte de sang, mais j'étais venu, pour prendre l'air et quittait un peu la Maison de la Nuit, le temps d'une nuit. Il y avait un banc sous un lampadaire, mais la lumière du lampadaire était faible, j'allais donc m'assoir sur le banc, et jeta la tête en arrière en fermant les yeux quelques instants, pour profiter de la brise fraiche, de la nuit, qui caressai mon visage.
Je rouvris les yeux, l'humain me fixai.

-Bien joué Achak, tu sais qui je suis maintenant. Tu devrais avoir peur, mais ton calme me surprend. Je ne suis pas venue me nourrir, mais réfléchir. Tu n'a rien à craindre, je cherche juste la fraicheur de la nuit.


Je le regardai d'un regard bienveillant, et lui fis un sourire sans montrer mes dents cette fois.
Je pris un kleenex, de ma poche de jean, et je frotta mon front et mes joues avec, pour retirer le fond de teint. Mes tatouages, saphir et argent n'étais pas encore pleins, mais on voyais déjà très bien le croissant de Lune, non pleins, et les spirales et les flammes qui soulignait mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://safety-creek.forumotion.com/
Achak Haven
Humain
Humain
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2012

Identité:
Rang: Humain
Don: /
Aura: noir aux reflets d'argent avec une odeur de santal

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Sam 16 Juin - 10:53

Cette fois-ci ce fût à son tour de paraître étonnée et j'émis un petit hourra intérieurement. Elle leva son sourcil. Signe d'agacement? Visiblement, elle n'avait pas du s'attendre à être démasquer si vite, s'imaginant probablement jouer encore un peu. Elle finit par se "détacher" de moi et s'asseoir sur le banc. Cet éloignement me fit du bien et me donna l'occasion de renforcer ma carapace en guise de protection. Je n'avais encore toujours aucune idée des intentions de Démona, mais si elle m'avait voulu du mal, je pense qu'elle aurait déjà eu vite fait de m'attaquer. De plus, j'aimais trop les vampires pour les juger comme certains étant de viles et abjectes créatures.

Un petit silence s'installa. La jeune vampire, libre de toute contrainte, ferma les yeux et jeta sa tête en arrière. Je ne pouvais lui en vouloir, la nuit était particulièrement exquise. Alors que j'étais en train de me dire qu'il fallait mieux que je la laissais, elle finit par ouvrir les yeux et me parler.

-Bien joué Achak, tu sais qui je suis maintenant. Tu devrais avoir peur, mais ton calme me surprend. Je ne suis pas venue me nourrir, mais réfléchir. Tu n'a rien à craindre, je cherche juste la fraicheur de la nuit.

J'étais déjà nettement plus rassuré. C'est alors que Démona se mit à nettoyer son visage et apparut alors sous mon émerveillement son beau tatouage avec sa fameuse demi-lune, le tout dans les couleurs bleus-argent. S'il y avait bien une chose qui me fascinait le plus chez les vampires c'était leur tatouage. J'avais d'ailleurs appris que chaque tatouage était unique et correspondait à la personnalité de son porteur. Cependant je notais un détail en conséquence, la lune n'était pas pleine.

*Une novice.*

Démona n'était donc pas une vampire proprement dit, mais plutôt en phase de le devenir.

"Ton tatouage est magnifique."

Bon sang, dire que ça fait des mois que je supplie Gran' de me laisser tatouer, intraitable ce vieil homme!
J'étais tenté à rester près d'elle et lui poser mille questions, mais si je ne me hâtais pas les plantes manqueront d'eau sans compter que mon grand-père va s'inquiéter et je ne pouvais pas lui faire un tel coup. Je réfléchi rapidement: la nuit ne venait que de tomber, je pouvais donc m'octroyer encore quelques minutes.

"Je suppose que tu n'aimes pas réfléchir seule, autrement tu ne te serais pas montrer à moi. Je ne peux rester que quelques minutes, mon grand-père s'inquiéterait trop sinon."
Revenir en haut Aller en bas
Démona Wite
Elément Feu
Elément Feu
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Identité:
Rang: 3° Année.
Don:
Aura: Parsemé de couleurs chaudes. Parfum de l'Aura : Odeur du foin fraichement coupé, mêlé à l'odeur d'un feu de cheminée.

MessageSujet: N   Sam 16 Juin - 13:12

-Ton tatouage est magnifique.

Je souris aux paroles de l'humain. Sa façon d'être me plaisais, c'était drôle parce que, aucuns vampires, ou novices masculin de la Maison de la Nuit, m'avait fait ce compliment. Je plongea alors mes yeux dans les siens. Il était sincère et ne mentait pas. Ce qui me fit sourire de nouveau.

-Je suppose que tu n'aimes pas réfléchir seule, autrement tu ne te serais pas montrer à moi. je ne peux rester que quelques minutes, mon grand-père s'inquiéterait trop sinon.


Il avait parlé, sur un ton calme et doux, d'une voix qui ne me laisser pas indifférente. Je lui fis un signe, de venir s'assoir.

-Viens t'assoir, je ne vais pas te mordre ... Ou si j'aurais pu, mais ce ne sont pas dans mes intentions.

J'avais vraiment soif de sang humain, j’espérai juste qu'il ne se blesserait pas, ou alors, je ferais tout pour qu'il se blesse. Ce qui viendrait par la suite serait amusant et divertissant. Ainsi que les conséquences, peut être que j'imprimerai, et qu'il ne pourra plus se passer de moi. Oulah je divague ! Il fallait que j'oublie ces pensées sombre. N'empêche j'avais vraiment soif ...

-En fait, je t'ai trouvé, parce que d'abord j'avais soif, mais je ne suis pas une sauvage et j'ai renoncé, mais j'ai remarqué le pack de six bouteille, et j'ai rigolé. Un humain qui se promène, un pack d'eau à la main dans la nuit c'est pas commun.
Oui et puis, je ne voulais pas boire ton sang, car si je le fais, nous risquons d'imprimé, hors je souhaite imprimé avec un humain ou un vampire que si je l'aime et si il m'aime. Et puis cela nous aurais provoqué ... du désir, et je ne pense pas que tu le souhaite avec une inconnue. Puis même, je ne veux pas te blesser.


J'avais dit ça, comme si je le connaissais depuis toujours. Ce qui été étrange, je le connaissais a peine depuis cinq minutes. C'était étrange.
Il fallait que je trouve une poche de sang, ou sinon je mordrais Achak, et même si il était beau garçon et craquant, je ne pense pas qu'il est une quelconque attirance pour moi. Rah puis merde ! Il était là que pour quelques minutes, je serai me contrôler. Il ne fallait pas que je l'effraye, je n'avais pas envie qu'il se barre en courant, cela me rappellerais trop ... Non.
Je fixai son cou, son pouls battait sous sa peau et je distinguais une fine veine. Je me mordais la lèvre inférieure. Et essayais de regarder ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://safety-creek.forumotion.com/
Achak Haven
Humain
Humain
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2012

Identité:
Rang: Humain
Don: /
Aura: noir aux reflets d'argent avec une odeur de santal

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Sam 16 Juin - 16:51

Démona avait l'air ravi du compliment que je fis sur son tatouage. Elle me sourit et paraissait nettement plus humaine du coup. Elle me fit signe de s'asseoir à côté d'elle. Je n'y voyais aucun inconvénient en théorie, du moment que ça ne dure pas trop.
Je m'assis donc sous le regard attentif de Démon. Pourquoi me scrutait-elle tant? J'avais l'impression qu'elle réfléchissait à quelque chose. J'aurai bien voulu lui demander à quoi elle pensait, mais cela aurait été trop indiscret.

-En fait, je t'ai trouvé, parce que d'abord j'avais soif, mais je ne suis pas une sauvage et j'ai renoncé, mais j'ai remarqué le pack de six bouteille, et j'ai rigolé. Un humain qui se promène, un pack d'eau à la main dans la nuit c'est pas commun.
Oui et puis, je ne voulais pas boire ton sang, car si je le fais, nous risquons d'imprimé, hors je souhaite imprimé avec un humain ou un vampire que si je l'aime et si il m'aime. Et puis cela nous aurais provoqué ... du désir, et je ne pense pas que tu le souhaite avec une inconnue. Puis même, je ne veux pas te blesser.


Euuh, what? Elle avait vraiment voulu me mordre? C'est pas interdit ça pour une novice? Enfin, pour ce qui est de l'interdiction, je ne sais pas trop, je ne connais rien aux lois vampires et je pense pas que ça les retient à se nourrir. Elle semblait un peu se moquer du fait que je trimbalais ces bouteilles d'eau. Je haussais les épaules. Ce sûr que je devais donner une drôle d'image: le type avec son pack d'eau et c'était même pas de la bière! Mais ce qui m'intrigua le plus c'était cette histoire d'imprimer. J'avais un peu du mal à suivre sur le coup.

Ressentir un désir sans le vouloir? C'est possible? Non pas que je mettais en doute les paroles de la jeune fille, j'étais prêt à la croire, mais pour un humain ça paraissait assez insensé.
Le fait qu'elle ne voulait pas m'infliger ça, me touchait. J'imagine que ce n'est pas toujours très simple. En effet, je n'ai vraiment pas envie qu'elle me morde (même si je me demande quand même ce que ça aurait donné...)


"Pour les bouteilles...Gran'...enfin mon grand-père et moi tenons la boutique d'herboriste. T'en as peut-être entendu parler? Y a pas mal de vampire qui viennent. Quoiqu'il en soit, il nous faut de l'eau pure pour pouvoir entretenir certaines plantes et Gran' n'en avait plus."

Je posais les bouteilles à côté de moi. Je ne savais pas si je devais lui poser mes questions ou pas, mais puisqu'elle avait entamé la discussion...

"Je ne comprends pas grand chose en ce qui concerne cette histoire d'imprimer, mais ça ne semble pas très simple pour toi non plus. Tu as raison, tu as l'air d'être sympa, mais je ne suis pas intéressé à ce genre de truc...merci pour cette attention."

J'espérais ne pas l'avoir blessé. Démona semblait être une chouette fille et je ne voyais aucun soucis à ce qu'on devienne amis. C'était peut-être ça que j'aurai du lui dire après tout, mais je n'étais pas doué pour d'instinct trouver les bonnes paroles. Démona quant à elle commençait à avoir un comportement étrange. Son regard qui s'était attardé sur le mien était maintenant descendu vers mon cou. Je sentis son malaise, elle avait peut-être vraiment envie de sang? Zut, j'allais quand même pas être devoir obligé de la nourrir. Ca peut faire un malaise un vampire? Une petite voix me disait de se barrer là tout de suite, mais j'étais pas un trouillard.

"Hey, tu vas tenir le coup non? Pas que tu me fasses un malaise!"

J'essayais de détendre l'atmosphère en lâchant une vanne misérable, mais je n'étais pas sûr de son effet.
Revenir en haut Aller en bas
Démona Wite
Elément Feu
Elément Feu
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Identité:
Rang: 3° Année.
Don:
Aura: Parsemé de couleurs chaudes. Parfum de l'Aura : Odeur du foin fraichement coupé, mêlé à l'odeur d'un feu de cheminée.

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Sam 16 Juin - 18:23

-Pour les bouteilles...Gran'...enfin mon grand-père et moi tenons la boutique d'herboriste. T'en as peut-être entendu parler? Y a pas mal de vampire qui viennent. Quoiqu'il en soit, il nous faut de l'eau pure pour pouvoir entretenir certaines plantes et Gran' n'en avait plus.[/size]

Il avait posé le pack d'eau. Et le jeune homme reprit.

-Je ne comprends pas grand chose en ce qui concerne cette histoire d'imprimer, mais ça ne semble pas très simple pour toi non plus. Tu as raison, tu as l'air d'être sympa, mais je ne suis pas intéressé à ce genre de truc...merci pour cette attention.[/size]

J'essayai de lui sourire, malgré ma soif qui me hantait. J'étais en troisième année, j'étais capable de me contrôler. Il fallait juste que je me concentre.

-Hey, tu vas tenir le coup non? Pas que tu me fasses un malaise!


Je fermais, les yeux pour les rouvrir. Je me levais tremblante, j’arrêtai de fixer son cou et je pris la parole, d’une voix tremblante, ce que je n'avais pas souhaité.

-T'inquiète, je suis forte.

Je tentai un sourire.

-Pour l'histoire d'imprimer, en fait quand un vampire mord un humain, et qu'il boit beaucoup de sang, la morsure est douloureuse pour l'humain, mais seulement, au début, ensuite, cela provoque chez l'humain, comme chez le vampire, du désir, comme un acte sexuel, en fait ... Et a ce moment ils impriment, en gros, ils ne font plus qu'un. L'un ressent ce que l'autre ressent et vice-versa. C'est assez compliqué ...

Je rigolais, passant ma main sur mon front. Ma marque était bouillante. J'avais des vertiges, il fallait que je boive. Mais bon sang, pas Achak. Je le considérais déjà comme mon ami, impossible de lui faire ça !
-Pour la boutique, oui j'en ai déjà entendue parlé !
Euh .. Merci de ne pas t’être sauvé ...


Je lui lançai un regard plein de compassion. Puis je sentis les larmes me montaient aux yeux. Non. Je ne devais pas pleurer. Mais j'étais à bout. En ce moment, je ressasser le passé pour me souvenir ce qu'il c'est passé dans cette foret, j'ai réussis a me souvenir du jour ou j'ai été marqué. ce jour en allant au lycée, main dans la main avec mon petit ami, une fois le croissant de lune sur le front, il m'avait regardé droit dans les yeux, à lâcher ma main et avait hurler : " Une Buveuse de Sang ! Barrez vous !", il était partit en courant.
Je pleurais et Achak l'avait surement remarqué. Je me laissa tomber sur les pavés de la place et pleurai dans mes mains. Depuis ce jour, où ma marque est apparus, et que mon petit ami a hurler, cette phrase qui ne cesse de me hanter. je n'ai plus jamais osé de relation amoureuse.
Je relevais la tête vers Achak, il me faisait trop penser a mon ancien petit ami humain.
Revenir en haut Aller en bas
http://safety-creek.forumotion.com/
Achak Haven
Humain
Humain
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2012

Identité:
Rang: Humain
Don: /
Aura: noir aux reflets d'argent avec une odeur de santal

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Dim 15 Juil - 16:36

Une fois ressaisie, elle commença à m'expliquer en quoi exactement résultait "s'imprimer". Je l'écoutais attentivement et je ne pouvais m'empêcher d'être fasciné et en même temps apeuré. J'essayais de m'imaginer ce qu'une morsure de vampire pouvait me faire, mais j'avais du mal à accrocher à ça.

"Il faut le vivre pour le comprendre", la phrase fétiche de Gran', ceci étant bien que j'étais curieux, je ne me sentais pas encore prêt à me donner comme ça au premier vampire. Je les aimais bien, mais je savais aussi que nous vivions dans deux mondes totalement différents.

Le mot "acte sexuel" semblait laisser une tension en l'air et je me sentis légèrement gêné, mais je ne savais pas vraiment pourquoi. Démona quant à elle se passa la main sur le front.
Je me mis à me demander comment avait du être sa vie. Mis à part les tatouages et l'impression qu'elle dégageait, elle avait l'air tout à fait humaine. Que dis-je? Elle l'avait été! J'aurai voulu la questionner, savoir comment elle s'est retrouvée ici, si ça lui plaît, ce qui a changé, mais je ne souhaitais pas la brusquer.
Si elle avait été humaine, je ne l'aurais probablement pas rencontré ici dans un moment si insolite, mais probablement au lycée ou lors d'une fête. Sans doute que par la suite tout se serait déroulé autrement.

Elle me remercia alors de ne pas m'être sauvé et cela me surpris. Il y avait dans son regard quelque chose de suppliant et je compris qu'elle avait jusque là du se sentir bien seule.

"Les vampires ont donc aussi leur combat à mener", pensais-je.

Soudain elle se mit à pleurer. Plein de désespoir elle se couvrit son visage avec ses mains et s'accroupit sur le pavé. Au moment même j'étais interloqué, ne sachant pas quoi faire. Pourtant la tristesse de Démona me toucha en plein coeur. On se connaissait à peine une heure, mais il y avait déjà un lien invisible entre nous. Je voulu la rassurer et la calmer.

Mais en étais-je vraiment capable? Etais-je capable de comprendre la douleur que pouvait éprouver un vampire même novice?

Ce n'était qu'avec mon humanité que je pouvais l'aider, c'est pour cela que je m'accroupis à côté d'elle. Elle releva la tête et je pouvais lire dans ses yeux tout ce qui était humaine en elle. A ce moment précis j'oubliais les tatouages et vit une jeune adolescente d'à peu près mon âge demandant juste un peu d'attention.

- Démona...Je ne sais pas trop ce qui t'es arrivé, mais je te promets que je ne me sauverai pas et si tu as besoin de parler, je t'écouterai. Après tout, ne sommes-nous pas des amis maintenant?

Je posais une main sur son épaule en espérant que ce contact la réconforterai un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Démona Wite
Elément Feu
Elément Feu
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Identité:
Rang: 3° Année.
Don:
Aura: Parsemé de couleurs chaudes. Parfum de l'Aura : Odeur du foin fraichement coupé, mêlé à l'odeur d'un feu de cheminée.

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Mar 17 Juil - 12:15

- Démona...Je ne sais pas trop ce qui t'es arrivé, mais je te
promets que je ne me sauverai pas et si tu as besoin de parler, je
t'écouterai. Après tout, ne sommes-nous pas des amis maintenant?

Mes larmes, coulaient le long de mes joues. Je devais avoir une sale mine. Je sentis, la main d'Achak sur mon épaule, je fut parcouru de frisson, puis je comprenais maintenant le sens de ses paroles. Il voulait m'aider, il avait tant d'humanité dans ses paroles, cela me touchais au plus profond de mon être. Je me sentais tout de suite mieux, même si ma soif et mes blessures passées, me tiraillaient autant que tout à l'heure. Je me relevais, pour être face à lui. Je le fixais, dans les yeux. J'essuyais mes larmes, et je pris sa main, toujours sur mon épaule, dans mes deux mains, le contact de sa peau chaude, sur ma peau glacial, me soulageais.


-Achak ... Merci.
C'est, c'est compliqué. Tout commence le jour où le traqueur est venue me marquer...
J'étais devant le lycée, avec des amis, main dans la main avec mon petit ami ... Une fois ma marque sur le front, il m'a regardé dans les yeux et à hurler : "Une buveuse de sang ! Barrez vous !", il est partit en courant ...
Je baissais, les yeux, touchée par se souvenir douloureux. Et je passais sur le fait, qu'en plus de ça quelque chose s'était passé dans la foret du campus de la Maison de la Nuit et que depuis je ne me souvenais plus de rien.


-Depuis, je n'ai plus jamais eu de petit ami.
En plus, je suis une novice de troisième année, bientôt en quatrième année et je deviendrais dans moins de deux ans, une vampire adulte.
Achak, nos deux mondes sont différents, mais j'ai besoin du monde humain, mon ancien monde.
Je tentais un sourire, bien triste. Je n'avais pas remarqué à quel point j'étais proche du visage d'Achak, et que je tenais toujours sa main dans les miennes. J'avais pratiquement oublié ma soif... J'arrivais à me contrôler.
Puis une question me tourmenta : "Les vampires avaient-ils le droit à une relation amoureuse avec un humain ?"
Je secouai la tête de droite à gauche, pour chasser cette pensée. Des prêtresses de l'histoire vampirique avaient déjà eu des consorts humains. Enfin bref ...
Je lâchais la main d'Achak avec regret, et reculais d'un pas, je regardais le sol honteuse de m'être trop rapprochée de lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://safety-creek.forumotion.com/
Achak Haven
Humain
Humain
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2012

Identité:
Rang: Humain
Don: /
Aura: noir aux reflets d'argent avec une odeur de santal

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Sam 18 Aoû - 21:14

(Un mois d'attente, je crois que je viens de briser mon record là xD)

Le désespoir de Démona me toucha et me fit mal. Je n'ai jamais aimé voir une fille pleurer, ni même un humain en général. Elle prit ma main et la tint pendant un petit moment. Mes grands parents cherokee ont toujours insisté sur le contact, car ainsi l'homme médecin était capable de transmettre ses ondes positives à un corps blessé. De cette même manière j'essayais de transmettre à Démona un peu de cet ancien héritage.

-Achak ... Merci.
C'est, c'est compliqué. Tout commence le jour où le traqueur est venue me marquer...
J'étais devant le lycée, avec des amis, main dans la main avec mon petit ami ... Une fois ma marque sur le front, il m'a regardé dans les yeux et à hurler : "Une buveuse de sang ! Barrez vous !", il est partit en courant ...


Son récit me désola. J'avais vraiment honte pour ce mec et ne comprenant vraiment pas cet attitude si minable, mais en même temps cela me rappela que tout n'était pas blanc ou noir. Certains réagissaient avec virulence contre les vampires. En France, ces manifestations anti-vampire étaient plutôt inexistantes et on dénote bien peu de discriminations, mais dans certains autres pays ce rejet était plus violent. Je serais sa main plus fort. Démona avait souffert et portait ce souvenir comme une blessure.

-Depuis, je n'ai plus jamais eu de petit ami.
En plus, je suis une novice de troisième année, bientôt en quatrième année et je deviendrais dans moins de deux ans, une vampire adulte.
Achak, nos deux mondes sont différents, mais j'ai besoin du monde humain, mon ancien monde.


Cette fois-ci la jolie brune vida son sac d'un seul trait et au moment même je ne savais pas comment réagir. Je comprenais sa solitude et son besoin d'avoir quelqu'un près d'elle qui puisse la consoler et la prendre dans ses bras. J'étais persuadé que Démona était tombée sur le mauvais gars, mais que le vrai était là quelque part. Malheureusement j'étais incapable de lui dire cela, alors je me tus comme à chaque fois. Mon visage pourtant s'était involontairement rapproché et je pus maintenant distinguer avec précision son tatouage.
J'étais si près de sa bouche qu'avec un seule mouvement nos lèvres se seraient frôlés, mais je reculais. Démona fit de même et lâcha même ma main, elle semblait honteuse.

Quant à moi, j'étais perdu. Démona était une jolie fille et son chagrin ainsi que cette fragilité et son manque d'affection me forçaient à vouloir la consoler et la prendre toute entière sous mon aile. Mais je n'étais pas dupe, je savais que c'était la situation actuelle qui me perturbait. Mes sens me jouaient des tours, car Démona était une vampire et moi qu'un simple humain. Je ne savais en rien d'une telle relation et je n'avais surtout pas envie de blesser Démona ni même de lui donner de faux espoirs!! Je décidai d'être franc avec elle.

- Hem...je suis vraiment navré de ce qui t'es arrivée. Sérieusement, ce mec n'est qu'un pauvre type et j'espère pour lui de ne jamais me croiser. Tu es une jolie fille, amusante et sympathique, je suis sûr que tu trouveras un vampire qui te combleras. Jusque là, je t'offre mon amitié, comme ça au moins tu auras quand même le bonheur d'avoir une présence masculine à tes côtés.

Je fis un petit sourire tout en lui tendant la main.

- Et puis, si ce n'est que mon monde, je veux bien le partager avec toi, lui dis-je tout en la taquinant.
Revenir en haut Aller en bas
Démona Wite
Elément Feu
Elément Feu
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Identité:
Rang: 3° Année.
Don:
Aura: Parsemé de couleurs chaudes. Parfum de l'Aura : Odeur du foin fraichement coupé, mêlé à l'odeur d'un feu de cheminée.

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Sam 18 Aoû - 22:09

[No souci pour le retard Wink ]

D'abord nos visages s'étaient rapprochés, ensuite nos lèvres, j'avais senti mes joues s'empourprer. Mais Achak avait reculé et moi de même, puis j'avais lâché sa main, à regret.
Achak était vraiment une personne formidable, il était sincère et bienveillant et attentionné aussi. Mais je le savais, il n'était pas près. Je regardais mes pieds, et essayais de calmer ma respiration, pour que mon cœur cesse de battre la chamade. Je ressentais belle est bien quelque chose pour Achak, pourtant je le connaissais peut... Mais pourquoi devais je ressentir cela pour un humain ? J'en ai marre de vivre dans un autre monde, soit je vis dans l'un soit dans l'autre mais moi je voulais les deux mondes.
J'étais perdu ! Puis me vinrent les paroles du jeune homme.

- Hem...je suis vraiment navré de ce qui t'es arrivée. Sérieusement, ce mec n'est qu'un pauvre type et j'espère pour lui de ne jamais me croiser. Tu es une jolie fille, amusante et sympathique, je suis sûr que tu trouveras un vampire qui te combleras. Jusque là, je t'offre mon amitié, comme ça au moins tu auras quand même le bonheur d'avoir une présence masculine à tes côtés.

Je comprenais, il ne savait pas ou mènerais une relation entre Humain et Vampire. À vrai dire, moi non plus mais une chose est sûre j'ai besoin d'un lien avec mon ancien monde.
Achak me prit la main, nous étions de nouveau un peu plus proche.

- Et puis, si ce n'est que mon monde, je veux bien le partager avec toi.

Il me souriait et je lui souriais. J'étais bien avec lui, je ne voulais pas rentrer à la Maison de la Nuit, pas maintenant.
J'étais perdu, et le contact de ma main dans celle du jeune homme me rassurais, mais mon cœur ne se calmait pas. J'étais proche du visage d'Achak.

- Je ...

Nos lèvres étaient de nouveau proche, je ne voulais pas qu'il recule. Je savais ce que je voulais, mais lui n'était pas près et moi je n'étais pas sûre de l'être.

- Achak, les vampires sont de bonnes personnes, mais je n'ai plus de lien avec le monde des humains à part des amitiés. Ton amitié m'es précieuse... Je sais que tu n'es pas près et je ne suis pas sûre de l'être mais essayons...

J'avais chuchottée.
Je n'étais plus sûre de rien tout d'un coup mais je m'étais engagée et je ne renoncerai pas, pas maintenant.
Mon front contre celui d'Achak, ma main dans la sienne, je rapprochais mes lèvres des siennes, jusque nos lèvres se touchent.
Cela dura un instant, et je rouvrai mes yeux pour m'écarter de lui.
Qu'avais je fais ? Étais ce qu'il fallait ?

-Excuse moi, je n'aurais pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://safety-creek.forumotion.com/
Achak Haven
Humain
Humain
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2012

Identité:
Rang: Humain
Don: /
Aura: noir aux reflets d'argent avec une odeur de santal

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Lun 20 Aoû - 11:28

- Achak, les vampires sont de bonnes personnes, mais je n'ai plus de lien avec le monde des humains à part des amitiés. Ton amitié m'es précieuse... Je sais que tu n'es pas près et je ne suis pas sûre de l'être mais essayons...

Elle se mit à chuchoter, j'avais vraiment du mal à la comprendre. Je me penchais vers elle pour mieux l'entendre. Démona fit de même, nos fronts se touchèrent et nos lèvres finirent pas se joindre, calmement, furtivement. Je n'avais pas fermer mes yeux, contrairement à Démona. Cela ne dura qu'un petit instant, même si au fond j'avais un peu perdu la notion du temps. C'était Démona qui finit par s'écarter, moi, je ne bougeais pas.

-Excuse moi, je n'aurais pas...

Elle était gêné et pour cause. Je ne savais pas trop quoi dire. J'étais persuadé que nous n'aurions pas du faire cela, que cela nous a tout simplement échappé. J'avais aussi l'impression que Démona se faisait de fausses impressions à mon sujet. Quelque chose l'avait perturbé et dans son désespoir elle se confia à moi, cherchant tout simplement un peu de réconfort. La situation actuelle n'était tout simplement pas à notre avantage. Je devais le lui dire, mais comment?

Je l'appréciai en tant qu'amie, mais mes sentiments n'étaient pas ceux de l'amour. J'étais tout simplement incapable de le ressentir.

Elle ne disait rien, ce qu'elle voulait maintenant c'était une réponse de ma part et je devais la lui donner. Je n'étais pas doué, mais je m'appliquais à chercher les mots avec soin.

- Non, nous n'aurions pas du....Démona, je t'apprécie bien, malgré le fait qu'on ne se connaisse à peine et c'est justement cela qui me chagrine. Tout cela va trop vite. Tu penses que je serais capable de te combler, mais je n'en suis pas aussi sûre. Ne me comprends pas mal, la dernière des choses que je voudrais c'est que tu souffres. Tu mérites mieux que moi, un vampire, qui te comprends et dont tu pourras tout partager....

Je me retourna pour prendre le pack des bouteilles d'eau. Depuis combien de temps déjà étions-nous en train de discuter? Gran' devait être mort d'inquiétude. Je soupirais, je n'avais aussi pas le droit de faire souffrir ce pauvre vieil homme. La vie était compliquée, d'une certaine manière on était tous des égoïstes.

- Tu es perturbée. Je ne sais pas ce qui t'es arrivée, mais il est évident qu'à ce moment même tu ne cherchais que du réconfort et cela aurait été cruel de ma part d'en profiter ainsi.

L'aurait-elle regretté? Oui sûrement, j'en étais du moins persuadé. Ne pouvaient-ils rester que de simples amis? Cela semblait difficile vu notre lien, mais je restais optimiste. Nous étions jeunes, nous finirons aussi par grandir, c'était en tout cas ce que Gran' affirmait.

-Hem....Gran'....il va finir par s'inquiéter et...je devrai être chez moi en ce moment même.

Etais-je en train de fuir? C'était inhumain de la laisser ainsi, mais que pouvais-je faire d'autre? Elle était une vampire et moi un simple humain. Sa vie était la nuit, alors que la mienne était celle du jour. Logiquement nous aurions même pas du nous croiser. Peut-être avais-je moi aussi un fond cruel? impossible à savoir, mais je ressentis le besoin d'en discuter avec gran'. Oui, à ce moment même j'avais besoin de la sagesse et le recul de ce vieil homme.
Revenir en haut Aller en bas
Démona Wite
Elément Feu
Elément Feu
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23

Identité:
Rang: 3° Année.
Don:
Aura: Parsemé de couleurs chaudes. Parfum de l'Aura : Odeur du foin fraichement coupé, mêlé à l'odeur d'un feu de cheminée.

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   Mar 21 Aoû - 13:13

Je reculais de quelques pas. Pourquoi avais je fait ça ? Pourquoi ?! Je devenais folle c'est certain. Je regrettais, je ressentais quelque chose pour Achak mais de l'amitié ! Je mis ma tête entre mes mains. Je n'aimais pas quand tout aller mal, chez moi. J'écoutais Achak, incapable de parler pour le moment. Il fallait que je rentre, il était tard. Et je devais encore essayer, essayer de me souvenir. Je relevai la tête.

-Hem....Gran'....il va finir par s'inquiéter et...je devrai être chez moi en ce moment même.

Il... Il cherchait une porte de sortie. Mais dans le cas présent j'en cherchais une moi aussi. Je sortais de ma poche un petit bout de papier et un stylo. Je griffonnais mon numéro de téléphone. Je rangeais tout dans ma poche. Relevant les yeux vers Achak. Dans la vie les erreurs sa arrivent .... Je me rapprochais un peu d'Achak. Fermais les yeux et comptais jusqu'à trois avant de les rouvrir.

- Tu veux bien oublier ce qui c'est passé ? Nous ne sommes que des amis, j'étais heureuse de te rencontrer Achak. Il faut moi même que je file ! Alors à la prochaine !

Je le prenais dans mes bras, comme je le faisais avec tout bon amis. Et avec une vitesse fulgurante, j'étais déjà partie vers la Maison de la Nuit. J'avais réussis à glisser le bout de papier dans la poche d'Achak, sans qu'il ne s'en rende compte. Il le verra quand il fouillera sa poche. Je lui avais laisser mon numéro de portable.
~~~
Je poussais le portail de la Maison de la Nuit.
~~~
Revenir en haut Aller en bas
http://safety-creek.forumotion.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre nocturne (pv. Demona)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre nocturne (pv. Demona)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.
» Nuage nocturne premier entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison de la Nuit :: Aux Alentours... :: Blois :: Rues et Boutiques-
Sauter vers: