Forum sur la phénoménale série de PC et Kristin Cast !
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cerridwyn Sùrionn [Professeur de sortilèges et enchantements].

Aller en bas 
AuteurMessage
Cerridwyn Sùrionn
Professeur de Sorts et Enchantements
Professeur de Sorts et Enchantements
avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Là où vous ne voudriez pas être.

Identité:
Rang: Prétresse élément feu.
Don: Détection.
Aura: Forme flamboyante, blanche lune / Parfum : Seringat.

MessageSujet: Cerridwyn Sùrionn [Professeur de sortilèges et enchantements].   Lun 1 Aoû - 16:37

Nom et prénom (avant d'être marqué): Denier Rosa.

Nom et prénom (après avoir été marqué): Surionn Cerridwyn.

Age: 25 ans d'apparence et 32 ans en réalité.

Rangs (voir la note): (si vous mettez professeur donnez nous la matière) Professeur de sortilèges et enchantements.

Description physique : Cerridwyn a toujours été grande de nature : 1m75, ré haussé par ses talons de 7 cm. Très belle et très charismatique depuis qu'elle est devenue vampire, elle possède des yeux bleu marine ainsi que de long cheveux argentés souvent ondulés. Le professeur aiment beaucoup les bijoux et se maquille les yeux d'un noir et blanc léger, ce qui met en valeur son regard bleu intense. Ses lèvres brillante laisse entrevoir ses longues canines. La jeune femme est toujours bien habillé et marche droitement. Sa posture inspire le respect et son regard hautain changerai en pierre les 1ere et 2éme année. On peut aussi y voir beaucoup de haine.

Nature de la Marque: Avant d'être une vampire sa marque était un croissant de lune "dégoulinant" puis ensuite est venue une rose et un cercle fermant le tout en une pleine lune.

Couleur et parfum de votre aura:
Cerridwyn possède une aura à la forme flamboyante mais blanche et brillante comme la lune. Une aura pure donc, qui reflète plus ou moins son caractère et son affinité.
Parfum seringat.

Description du caractère :
Cerridwyn a un caractère d'acier tranchant et un tempérament d'un calme venimeux. Un serpent en somme. Elle est discrète et mystérieuse, peu de gens savent qui elle est vraiment. C'est aussi quelqu'un de très fière, de sa puissance, notamment. Rare sont ceux qui l'ont vu en colère, et il paraitrait qu'il ne vaut mieux pas la voir ainsi. Bref il ne manquerait plus qu'elle soit narcissique pour compléter le tout...
Déterminée, calme, mystérieuse et sombre.

Histoire :

Rosa Denier, voila ce qu'elle était. Ou plutôt ce qu'elle avait été.
Jeune fille de la ville, au lycée pour la seconde année, seize ans... avait une vie non pas parfaite mais agréable. Elle savait profiter des petits plaisirs de la vie, n'était pas la meilleure de la classe mais elle s'en sortait. Une lycéenne tout à fait normal, banal. Elle rentrait tous les soirs après les cours chez ses parents où une amie l'accompagnait un moment avant de bifurquer à gauche après un au revoir. Sa petite vie se résumait à boulot, métro, dodo. Mais pas ce jour là.
Contente de rentrer chez elle ce vendredi soir, l'annonce du week-end, elle continua le chemin où son amie l'avait laissé seule. Elle marchait tranquillement et regardait en face d'elle où à l'horizon une silhouette apparue. Elle le regarda fixement pendant qu'elle était au loin, puis lorsqu'elle était plus proche détourna le regard par timidité, se posant sur le petit parc pour enfant. L'homme, car elle avait pu le distinguer juste avant, s'arrêta en face d'elle. Rosa leva la tête toute timide et lui dit un bonjour à peine perceptible.
Elle fut surprise lorsque ses doigts arrivèrent sur son front.
"La nuit t'a choisie, ta mort sera ta renaissance, la nuit t'appelle, prête ton oreille à sa douce voix, rends toi à la maison de la nuit."
"la maison de la nuit". Ces mots résonnèrent mille fois dans sa tête.

Elle fut effrayée, le temps qu'elle s'en remette un tout petit peu l'homme était déjà partie. C'était le pire jour de sa vie. Elle savait ce que cela voulait dire la maison de la nuit. Un monstre, elle allait devenir un monstre. Sa mère en parlait parfois. Rosa couru chez elle et monta en quatrième vitesse dans sa chambre. Arrivée devant le miroir elle souleva sa frange, un croissant de lune y était dessiné.


Rosa avait pleuré pendant des heures roulée sur elle même dans le lit. Voila, elle devait tout quitté, sa petite vie tranquille, ses amis au nom de quoi ?! Elle ne savait pas. Pourquoi ELLE ? Pourquoi pas une autre fille qui trainait par là ?! La fille était maintenant en colère, contre tout le monde, contre le destin.
Il fallait qu'elle s'en aille.
Sans prendre la peine de faire un sac d'affaire, elle partie de chez elle en pleine nuit vers sa nouvelle destinée de malheur. Et elle ne prit pas non plus la peine de prévenir ses parents...
En quelques heures elle y était arrivée, épuisée. La grande prêtresse vint l'accueillir et lui expliqua un tas de chose qu'elle écoutait à moitié à cause de la fatigue.
Le lendemain ses cours commençaient déjà. Elle n'arrivait pas à se faire une place parmi les élèves qu'elle trouvait bizarre, bien qu'étant devenue bizarre elle même. Elle les haïssait pour ce qu'ils étaient, les accusant en silence de sa venu ici. Les cours "étranges" lui faisaient très peur au début. Puis elle s'était habitué au fil des années. Seuls les cours "normaux" l'intéressaient vraiment : dessin, littérature, escrime, équitation et anglais. Mais une matière l'intéressait particulièrement : Sortilèges et enchantement. C'était ... particulier, mais agréable. C'était son heure favorite, et aussi la matière où elle avait les meilleurs résultats, et c'était bien la seule qui lui plaisait particulièrement, parce qu'elle y était très forte. Sa vie continuait ainsi, toujours et encore.
Elle finit par devenir vampire, sa volonté la poussait à vivre, même si elle n'avait aucun but dans la vie. Elle devrait encore haïr et souffrir pendant de longues, longues années.

Ce n'est qu'après cela qu'elle découvrit une affinité.
Autant servir à quelque chose, autant être "unique" dans ce monde que je n'ai pas choisi. Mais c'est de la haine que je ressens, la haine envers ces gens, envers ce traqueur de ce jour là. Je n'ai jamais voulu devenir un monstre, moi. Je hais aussi le destin, ce destin qui m'y a forcé. En moi ne règne pas seulement des flammes, c'est un brasier qui y brûle.
"Je jure sur la loyauté du feu !"
C'est toujours lui qui me réchauffa le cœur, lui qui sécha mes larmes j'en suis sure.. Et il me rappellera que j'appartiens plus au soleil qu'à la nuit. C'est de ce feu intérieur que viendra ma volonté et ma force.


A présent Cerridwyn ne pouvait plus faire demi tour, elle se nomma donc ainsi. Elle ne pouvait plus non plus retourner chez les humains, chez ses parents alors elle devint professeur de sa matière favorite. Elle devait au moins faire quelque chose qu'elle aimait dans ce monde qu'elle n'aimait pas. Son bureau était un petit coin de rêve dans ce cauchemar, et apprendre à ne pas faire de bêtise à ces petits monstres la calmait un peu.
Plus tard on lui proposa de devenir prêtresse vu son affinité au feu. Cerridwyn accepta directement car cela ne pouvait être que bénéfique pour elle...


Autre: Rien de particulier.


[HRP] Finallement il y a internet ici, donc je suis dispo =)[/HRP]

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Cerridwyn Sùrionn le Mar 23 Aoû - 19:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nayel Redbreast
Elément Air
Elément Air
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : Là où les Vents me portent...

Identité:
Rang: Enfant de Thanatos :: Élément Air
Don: //
Aura: Panache orangé parsemé de jaune :: Mangue et Passiflore

MessageSujet: Re: Cerridwyn Sùrionn [Professeur de sortilèges et enchantements].   Lun 1 Aoû - 18:54


Bienvenue !
Tu peut commencer le RPG.

Pas de problèmes si tu commence fin aout Wink

_________________
Chantez, dans la nuit
la liberté nous écoute...

Nayel

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Cerridwyn Sùrionn [Professeur de sortilèges et enchantements].
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Professeur Gérard V. Étienne est mort. Paix à son âme.
» Arrivée du Professeur Flitwick et de Gregory Goyle
» Règlement des cours de sortilèges
» Programme de Sortilèges
» Bureau du Professeur McGonagall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison de la Nuit :: Avant toutes choses... :: Présentation :: Présentations terminées :: Professeurs et Adultes-
Sauter vers: